La NRA a la vie longue, pas les étudiants de Virginia Tech.

Publié le par Hervé

English version of this post

Huit ans après la tuerie de Columbine, une nouveau carnage a eu lieu à Blacksburg (à l'Est des Etats-Unis) sur le campus de l'Université polytechnique de l'Etat de Virginie, VirginiaTech. C'est la fusillade la plus meurtrière qu'aient connu les Etats-Unis.

192 millions d'armes circulent actuellement aux Etats-Unis en vertue du 2ème Amendement de la Constitution américaine, datant de 1791, époque d'opposition des Américains aux Britanniques.
Chaque année, près de 30 000 personnes meurent par crime d'arme aux Etats-Unis. Et cette situation n'est pas prête de changer.

La vente d'armes est fortement défendue par la NRA (National Rifle Association), lobby peu développé en nombre, mais ultra puissant en moyens financiers. Le lobby finance notamment les campagnes du parti républicain. L'acteur Charlton Heston en est un des principaux piliers.

En 2002, Michael Moore lui faisait faire une apparition malgré lui dans le film, «Bowling for Columbine» ; il y était interrogé et malmené pour ses prises de position en faveur du port d'armes à feu. Il a annoncé à 78 ans souffrir de la maladie d'Alzheimer et a mis fin à sa carrière d'acteur.

L'association NRA a poussé le cynisme jusqu'à présenter aujourd'hui ses condoléances aux familles des victimes de la tuerie, sans faire d'autre commentaire avant d'en savoir plus sur les faits.

L'association des Gun Owners of America, un autre lobby pro-armes, a estimé pour sa part que "la tuerie démontrait que l'interdiction des armes en vigueur dans certains lieux constituait un problème et que tous les Américains devaient avoir le droit de porter une arme pour se défendre".


Un cahier de condoléances est ouvert ici sur le site web de l'université.
"J'espère que les étudiants et professeurs de VirgniaTech sauront par cet article combien nous sommes attristés par ce terrible drame."

Publié dans Divers

Commenter cet article