Le président UMP de la délégation de l'Assemblée nationale à l'Union européenne prépare le terrain

Publié le par Hervé

Nous avons entraperçu hier soir aux infos de « Soir 3 » M. Pierre Lequiller, actuel président (UMP) de la délégation de l'Assemblée nationale à l'Union européenne, promouvoir la position de la France sur une nouvelle impulsion à donner à l'Europe.

Et de quelle manière ?
Le vice-président français du Parti Populaire Européen propose de préparer une constitution allégée, c'est-à-dire ni plus ni moins de mettre en application les propositions du candidat UMP.
Il pousse donc nos partenaires à réfléchir aux propositions de Nicolas Sarkozy avant même l'élection de celui-ci.

On voyait juste après un membre allemand du Parti Populaire Européen (grand-frère européen de l'UMP) aller jusqu'à souhaiter que cette constitution allégée soit ratifiée par la voie parlementaire, pour ne pas risquer un deuxième "Non" français.
C'est dire le peu de considération qu'ont ces gens de la voix des électeurs français sur l'Europe.

Ségolène Royal quant à elle projette avec nos partenaires européens de retravailler le volet social de la constitution et de la soumettre à nouveau aux Français par voie de référendum.

Publié dans Politique

Commenter cet article