Alcatel-Lucent : Information à Rennes le jeudi 22 mars, manifestation à Lannion le samedi 24 mars

Publié le par Hervé

Le personnel d'Alcatel-Lucent des sites de Cesson-Sévigné et Saint-Grégoire invitent toutes les personnes intéressées par leur mouvement à une rencontre d'information près du Musée des Transmissions à Cesson-Sévigné entre 12h00 et 14h00.

L'intersyndicale "Trégor Debout" (CFDT, CGT, CFE-CGC, CFTC, FO, FSU, SUD, Agir Contre le chômage ! et ATTAC) organise une manifestation de soutien aux salariés le samedi 24 mars à Lannion :

"La direction d'ALCATEL-LUCENT vient d'annoncer la suppression de 12 500 emplois pour l'ensemble du groupe dont 1 500 en France (2 000 avec les prestataires). Ces suppressions d’emplois envisagées touchent particulièrement la Bretagne : Lannion avec 217 emplois menacés, Orvault (près de Nantes) et Rennes avec 218 emplois menacés.

France Telecom, qui a supprimé  252 emplois en R&D en 2006 dont 78 à Lannion,  annonce de nouvelles coupes sombres en 2007 qui vont amplifier l’affaiblissement de la filière.

La Bretagne doit faire face pour la quatrième fois en 20 ans à une réduction massive d'emplois dans le secteur des télécommunications. Dans le Trégor, l’impact est particulièrement grave car c’est l’un des 2 piliers de l’économie locale qui vacille.

Les crises précédentes nous ont montré que les suppressions d’emplois ne se limiteront  pas qu’à ce seul secteur : c’est toute l’économie bretonne et trégorroise qui sera frappée par un recul d’activités de la sous-traitance directe et aussi des commerces, services, bâtiment, services publics. En définitive, c’est l’équilibre même de nos collectivités locales qui sera en péril.

L’orientation globale du schéma de développement économique de notre région Bretagne est remise en cause. S’il n’y a plus d’avenir ici dans les Télécoms et l’innovation technologique, la question de la pertinence du maintien de cet axe de développement désormais est posée !

Trégor Debout et les organisations signataires entendent, avec l’appui de la population, demander solennellement  à ALCATEL-LUCENT le retrait de son plan et au gouvernement de mettre en œuvre tous les moyens permettant la croissance du potentiel de recherche-développement dans ce secteur industriel stratégique, ainsi que l'intervention dans la gouvernance de groupes qui se sont construits sur l'excellence de générations de travailleurs."

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alcatel 24/03/2007 09:31

Sur le dossier :http://psealuactu.blogspot.com/