RSA généralisé, mais à quel prix, et surtout pour qui

Publié le par Hervé

Pour financer la généralisation du Revenu de solidarité active et obtenir des fonds supplémentaires, M. Hirsch propose de réduire le plafond de revenus des couples (32 000 euros), qui permet aujourd'hui à des ménages situés dans la moitié supérieure de la distribution des revenus de percevoir la prime pour l'emploi.

Pierre Méhaignerie, président (UMP) de la commission des affaires sociales de l'Assemblée, reste opposé au reformatage de la PPE pour financer le surcoût du RSA, et certains syndicalistes, tels Gaby Bonnand (CFDT) et Maryse Dumas (CGT), réclament une contribution des hauts revenus au dispositif.

Publié dans Politique

Commenter cet article

Hervé 29/04/2008 21:59

Et ce n'est pas pour que ça dispense de plus de dialogue, de concertation avec la population.Enfin, on va me répondre que c'était dans le programme du candidat élu.Dans ce cas, pourquoi une telle défiance au bout d'un an ?Faut qu'on m'explique.Mais y a-t-il quelque-chose à comprendre quand on voit tous les revirements de décision dans une même majorité ??  

Eriam 29/04/2008 10:30

Qui sont aussi malheureusement les problèmes de tous les pays !

Hervé 28/04/2008 21:20

Je ne suis pas l'auteur de ces dessins signé Delize, mais il se trouve qu'il résume parfaitement bien ma pensée.Parfois, il vaut mieux un dessin que des mots.Et je ne me foule pas plus que le gouvernement en place pour résoudre intelligemment avec le dialogue et l'adhésion nécessaires les graves problèmes de ce pays.Voilà, c'est dit.

Eriam 27/04/2008 11:52

Bonjour Hervé,Apparemment, à moins que tu ne sois l'auteur sous un pseudo de ces caricatures, tu ne te foules pas beaucoup !Tu n'as vraiment rien à dire ?Merci de ta visite.Amitiés.Eriam