Fermeture définitive du magasin "Rennes Musique" ce samedi

Publié le par Hervé

Ben oui, les Rennais sont tous au courant depuis quelques mois ; le mythique disquaire de la ville met définitivement la clé sous la porte ce samedi pour cessation d'activité, ceci au bout de 31 ans d'existence !!! :-(



Ce disquaire indépendant était un modèle reconnu de diversité dans l'offre en CD et vynile, ceci vraiment dans tous les styles de musique.

Le magasin avait su résister à l'arrivée de géants du marketing comme la Fnac ou Virgin Megastore.
Plus fort que ces enseignes, c'est le net qui redistribue complètement la donne pour les disquaires.
L'offre y est encore plus variée, pour des prix souvent plus bas. Avec le conseil certes, mais pas de vive voix, et sans le contact chaleureux des vendeurs connaisseurs et passionnés de ce type de magasin.

Certains des employés partent à la retraite, les autres devront se reconvertir.

Ca fait drôle quand même pour l'ex-étudiant rennais que je suis de voir cette enseigne "de toujours" baisser à jamais son rideau de fer.

L'article de Ouest-France sur cette triste nouvelle ici, celui de France2, ou encore celui de LibéRennes.

Comme le dit l'un de ces articles, 3 000 disquaires indépendants ont disparu depuis 1980.
La faute apparemment à la massification du marché, au niveau de la production, avec au passage, un appauvrissment de l'offre disponible. Triste époque.

Va falloir veiller au grain sur l'offre disponible sur internet. Sinon que restera-t-il pour se nettoyer les oreilles et le cerveau avec ce qu'on aime vraiment ? le peer-to-peer ?
Personnellement, j'achète toujours mes CD car j'aime les artistes. Et je ne peux toujours pas me passer du boitier et de la pochette avec les paroles, le nom des musiciens, les remerciements, etc.
Un morceau de l'oeuvre à part entière, quoi ! Vous n'avez qu'à acheter le dernier Bashung, et vous verrez. Un de ces albums qui s'apprécie en fait au fil des écoutes...

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article