Les dix connards de Plouarzel

Publié le par Hervé

Pour le plaisir, je vous laisse relire les propos que le candidat à l'élection présidentielle Nicolas Sarkozy aurait tenu le 1er mai 2007 entre les deux tours en rendant visite au CROSS-Corsen (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage ) de Plouarzel (Finistère).

CROSS-Corsen.jpgNicolas Sarkozy signant des dédicaces
Les propos figurent dans le livre consacré par la dramaturge Yasmina Reza à Nicolas Sarkozy, L'aube, le soir ou la nuit.

"Qu'est-ce qu'on va foutre dans un centre opérationnel sinistre à regarder un radar? [...] Je me fous des Bretons. Je vais être au milieu de dix connards en train de regarder une carte! [...] Derniers jours de campagne dans une salle à voir des cartes! Grand sens politique vraiment! ", se serait emporté Nicolas Sarkozy.

Et bien je souhaite à notre maintenant Président une belle balade de pêche au bar de ligne avec son ami Vincent Bolloré au large de l'Île de Sein, comme le magnat des médias les affectionne tant.

Si d'aventure ils se trouvaient en difficulté dans ces eaux quelque peu tumultueuses (comme ce fut le cas pour le malheureux Edouard Michelin disparu le 26 mai 2006 sur cette zone), notre Président de la République aura alors l'occasion de mesurer tout le professionnalisme des connards en train de regarder une carte afin de guider au mieux les secours pour les repêcher.

Mais il est vrai que ce cas de figure est peu probable. Notre Président est bien amateur de sorties en mer, mais plutôt sur de luxueux yachts, et de préférance dans les chaudes eaux maltaises.

Allez, bon vent et bonne mer quand même, Président !

Publié dans Politique

Commenter cet article

Eriam 01/09/2007 11:05

Bonjour Hervé,Merci de votre visite. Je sais, pour l'avoir lu et relu dans la presse que notre Président est loin de châtier son langage ! Il paraît qu'il se veut proche des Français ? C'est bien mal les juger que de penser qu'ils s'expriment tous de façon vulgaire, surtout quand on sait que NS veut rétablir la politesse à l'école ! Ne commence-t-elle pas par un parler correct ?Je ne lirai sans doute pas le livre de Yasmina Reza, j'ai l'impression de tout en connaître chaque journal ou magazine rapportant ici et là les meilleurs "morceaux" de ce plat qui me semble tout à fait indigeste.Néanmoins, il me semble que vos amis socialistes ne sont guère mieux élevés dans leurs propos les uns envers les autres !

Hervé 03/09/2007 00:39

Que j'entende parler comme cela ainsi un socialiste à propos des habitants d'une quelconque région, et il tombera de la même façon sous ma plume. Cette anecdote de Nicolas Sarkozy à propos des Bretons, ajoutée à celle de Patrick Devedjan à propos d'Anne-Marie Comparini, celle de Georges Mothron, le maire UMP d'Argenteuil, et du spray anti-SDF (bientôt anti-pauvres ?), révèlent un sentiment de mauvais goût de plus en plus répandu dans les rangs de l'UMP.

Oliv. 29/08/2007 13:00

c'est enorme de connerie comme à chaque fois avec le petit Nicolas ... il sera toujours petit (pas en taille) ce Nicolas là !!